Archives pour la catégorie Convergence des luttes

Marche pour le climat

Montpellier, samedi 8 décembre, nous étions à la marche pour le climat, marche mondiale, organisée localement par plusieurs associations et collectifs, à laquelle une foule de citoyennes et citoyens ont activement – et joyeusement – participé.

Combien étions nous? Difficile à dire … entre 3 500 et 6 500, sûrement.

Partis de la place de l’Europe, le point culminant fut le passage place de la Comédie, autour de la terre,  avec un « die-in », un embrasement (symbolique) de la mappemonde, et le « cri » unanime poussé simultanément à 16h05 (heures locales) dans toutes les marches à travers le monde!

Et grâce aux contacts de Françoise, membre du collectif, nous avons pu faire venir la « coco fanfare » (école d’agro) qui a accompagné cette magnifique manifestation tout le long du parcours, jusqu’à l’arrivée place Albert 1er.

Merci à eux, leur présence a encore renforcé la joie de se retrouver si nombreux pour dire « changeons le système, pas le climat » – et d’autres slogans.

 

 

 

 

Quelques images filmées, pour compléter : la video de Jean-Claude, à voir ici

Marche pour le climat samedi 8 décembre à Montpellier

Le Collectif Oxygène participera à la Marche pour le Climat du samedi 8 décembre à Montpellier, organisé par Alternatiba Montpellier, #Il Est Encore Temps, etc.

Si vous souhaitez nous rejoindre pour défiler avec nous, nous nous retrouverons au pied de la victoire de Samothrace, près de la Place de l’Europe, à partir de 14h. Nous aurons peut-être une banderole qui permettra de nous identifier. Les 50 premier-e-s arrivé-e-s se verront remettre un autocollant du Collectif (si nous sommes livrés).

Inauguration de la carmagnole : le collectif invité à rencontrer François Ruffin

La Carmagnole est ce nouveau lieu de résistance, de créativité, de solidarité qui s’est ouvert 10 rue Haguenot à Montpellier dans le quartier Figuerolles. Un lieu créé, financé, co-géré et animé par ses coopératrices et ses coopérateurs ; un lieu de confluence des mouvements associatifs, des mouvements d’éducation populaire, des collectifs, des mouvements syndicaux, des mobilisations citoyennes… qui accueille aussi toutes formes d’art et de créativité individuelles et collectives.

Le mercredi 17 octobre, le député François Ruffin est venu parrainer ce lieu, à l’occasion de son inauguration. A cette occasion, François Ruffin a souhaité engager un dialogue direct avec des citoyens de l’aire montpelliéraine engagés concrètement dans les mobilisations sociales, écologiques et environnementales.

Notre collectif a été sollicité pour participer à cet échange. Nous avons volontiers accepté cette invitation, étant bien entendu que cela ne remettait nullement en cause notre indépendance vis-à-vis des mouvements politiques, position que nous avons toujours maintenue depuis la création du collectif et qui reste la nôtre.

L’un de nos « porte-paroles » a ainsi pu rappeler, pendant une dizaine de minutes, le sens de notre combat pour la sauvegarde des terres agricoles et naturelles aux portes de la Métropole, combat qui passe d’abord par l’abandon du projet de centre commercial Oxylane. Vous pouvez voir cette intervention, filmée par notre ami Jean-Claude Carcenac, en suivant ce lien.

A l’issue de cette intervention, nous avons remis à François Ruffin un exemplaire de notre dossier de presse, ainsi qu’une bouteille de la cuvée spéciale « Oxygène » confectionnée spécialement pour nous par le viticulteur Christophe Sabatier, domaine de Cassagnoles à Assas.

Un grand merci aux amis de la Carmagnole de nous avoir donné cette belle occasion, et aussi au député François Ruffin de nous avoir écouté si patiemment !

 

 

Communiqué de soutien à la ZAD de Notre-Dame des Landes

Communiqué

Non à l’expulsion de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes ! 

Oui à l’expérimentation de différents modes de gestion des terres agricoles !

Le Collectif OXYGENE dénonce les expulsions brutales qui ont lieu à Notre-Dame-des-Lande, le saccage de lieux de vie comme la ferme des Cent Noms, ainsi que l’atteinte à la liberté d’expression des journalistes auxquels on refuse d’accéder au site pour y tourner des images.

Comme beaucoup d’autres citoyens et associations, nous sommes profondément choqués par la démesure des moyens employés (2500 gendarmes en tenue de combat et blindés envoyés à l’assaut des abris construits par leurs 200 occupants) et par l’acharnement absurde et irresponsable avec lequel est menée cette opération d’évacuation. Sommes-nous en guerre? L’Etat de droit se confond-il avec l’ Etat d’urgence?

Des voix s’élèvent partout (1) et à tous les niveaux qui réclament de ne pas s’engager dans cette impasse éminemment dangereuse. Il est par contre urgent que reprennent les négociations entreprises depuis plusieurs semaines, pour pérenniser des projets agricoles y compris sous des formes nouvelles, alternatives, collectives, c’est la seule possibilité d’apaiser les tensions sur place, et la seule réponse pertinente au regard des enjeux agricoles, sociaux, et environnementaux de notre époque.

Nous exprimons notre soutien à tous les habitants de la ZAD et aux journalistes qui s’efforcent, malgré les difficultés, d’y exercer correctement leur métier.

Collectif OXYGENE , mercredi 11 avril 2018

(1) comme dans cette tribune de Marc Hatzfeld publiée le 11 avril dans Libération : Lire la suite

LES 9 JUILLET D’ 0XYGENE !

9 juillet A MONTPELLIER :
accueil de la caravane
vélo VAL DE SUZA-BAYONNE

Le collectif Oxygène participe à l’accueil de LA CARAVANE qui passera par MONTPELLIER le samedi 9 juillet entre 12h et 15h avant de poursuivre son parcours jusqu’à Bayonne où est organisé le  forum international contre les grands projets inutiles du 15 au 17 juillet.

La caravane fera halte sur le site du Grand Projet Inutile et Imposé de la Gare de la Mogère d’où partira une vélorution à destination de l’esplanade Charles de Gaule pour partager un pique-nique militant. Ce sera l’occasion de sensibiliser le public aux autres projets locaux inutiles, imposés et climaticides dont le centre commercial OXYLANE sur les terres agricoles de Saint Clément de Rivière, et la construction d’immeubles sur le dernier espace vert de Las Rebes.

Plusieurs lieux de rendez vous possibles ;

11h30 – Arrêt Boirargue Ligne tram3 : Départ vélorution Mogère – Centre-Ville (Esplanade)

12h45 – Mairie de Montpellier : pour rejoindre la vélorution en route pour l’Esplanade

à partir de 13h : Esplanade : pique-nique et animations

14h45 Esplanade : départ de la vélorution pour emmener la caravane sur la route de Poussan

Possibilité d’accompagner la caravane à vélo jusqu’à Poussan (accueil par le collectif « Non à Hinterland »)

Information à diffuser sur vos réseaux via un événement facebook créé par Oxygène

9 juillet A NOTRE DAME DES LANDES :
Les Semailles de la Démocratie

Le 9 juillet le Collectif Oxygène est invité à participer à une table-ronde avec le collectif du triangle de Gonesse, SPLF45, En toute Franchise, et d’autres collectifs qui se sont déjà mobilisés lors de la journée nationale du 11 juin « Des Terres, pas d’Hypers! »

9&10 Juillet NDDL Les semailles de la démocratie
AFFICHE ET PROGRAMME

N’hésitez pas à faire connaître cette journée en invitant vos amis à participer à cet événement facebook créé par NDDL(ACIPA)

 

 

Les bonnes nouvelles du mois de juin 2016, ici et ailleurs …

31 mai.  Audience en cour administrative de Marseille : examen de nos recours contre les décisions de la CNAC accordant l’autorisation commerciale à Décathlon, Truffaut et O’Tera. Le rapporteur public demande l’annulation des décisions de la CNAC. Jugement mis en délibéré, résultat probablement dans le courant du mois de juin.
Cela nous vaut deux articles dans la presse locale : Midi Libre, La Gazette.

9 juin. Nos amis du collectif SPLF45 de Saint-Jean-de-Braye, en lutte eux aussi contre un projet commercial Décathlon sur une vingtaine d’hectares de terres cultivées, ont remporté une importante victoire puisque, pour le deuxième fois, la CNAC a refusé d’accorder l’autorisation commerciale à Décathlon et aux moyennes surfaces qui ambitionnent de s’installer sur cet espace. A deux jours de la journée nationale du 11 juin (voir ci-dessous) à laquelle SPLF45 participait activement en manifestant joyeusement dans le centre-ville d’Orléans, cette excellente nouvelle nous a tous donné encore plus de « punch » en vue de la réussite de cette journée. D’autant plus ue, lors de la même séance, la CNAC a aussi « retoqué » deux projets commerciaux à Béziers : « Les Bregines » (ensemble commercial de 8 895 m² de surface de vente) et « l’oppidum » à Colombiers (ensemble commercial de 12 241 m² de surface de vente).

11 juin. Journée nationale « des Terres pas d’Hypers ». En France, une quinzaine de collectifs s’opposant à des grands  projets commerciaux inutiles et imposés se sont mobilisés le même jour. Localement à Montpellier et autour, le collectif Oxygène organise une marche depuis la station de tram Occitanie jusqu’au domaine des Fontanelles à Saint-Clément-de-Rivière, sur le site convoité par Décathlon, suivi d’un pique-nique convivial et de deux tables rondes dans l’après-midi. Le collectif « Non à l’Hinterland de Poussan »,  le collectif « contre la gare de la Mogère », le collectif de la « colline de Las Rebes » et le mouvement Nuit Debout ont appelé à cette manifestation. Le mouvement « Alternatiba » a organisé une « Vélorution » depuis la gare Saint-Roch en passant par le site occupé « ZAD de Las Rebes ». Cette Vélorution nous a rejoint au départ de la marche, à Occitanie. Environ 400 personnes ont participé à cette marche, et une bonne partie d’entre elles sont restées pour le pique-nique et les tables rondes.
Cette action a été répercutée dans la presse écrite (Midi Libre), audio (France-Bleu Hérault) et visuelle (TV-Sud). Ainsi que dans la presse nationale (Reporterre, la revue « Sans Transition« ).
Notre camarade Jean-Claude Carcenac a réalisé un joli reportage : https://www.youtube.com/watch?v=6Tp057Zuh98

A venir très prochainement : un compte-rendu complet de cette journée, avec photos.

14 juin. La Cour Administrative d’Appel de Bordeaux a rendu son jugement, ordonnant l’annulation du permis de construire obtenu en 2009 par le promoteur du projet de méga-centre-commercial «Val Tolosa» ex «Portes de Gascogne» à Toulouse – Plaisance du Touch, Plateau de la Ménude (44 Ha de terrains naturels détruits par l’emprise du centre commercial, bétonnage de 115.000 m² pour les locaux du centre, 90.000 m² de commerces).
Bravo au collectif « Gardarem la Ménuda! »

Le vent serait-il en train de tourner ?

 

Les manifestations du 11 juin 2016

Samedi 11 juin, dans plusieurs villes de France les collectifs des territoires de Gonesse, Saint-Jean-de-Braye, Montpellier, Caen, Cavaillon, Toulouse, Albi, Le Mans, Nice et Plaine du Var, Rambouillet, Alès mais aussi des associations nationales comme « En toute franchise », se reconnaissant dans l’appel national « Des Terres, pas d’Hyper! « , se sont mobilisés contre l’artificialisation des terres agricoles et des espaces naturels au profit des centres commerciaux et ont fait entendre leurs voix et leurs chants de protestation.

Pour l’occasion, Reporterre avait mis en ligne la carte des projets de centres commerciaux bétonneurs et interviewé Martine Donnette, présidente de l’association de commerçants « En toute franchise ». Lire le passionnant interview donné par Martine Donnette à Reporterre.
Quelques unes des manifestations publiques qui ont émaillé cette première journée nationale « Des Terres, pas d’Hyper! ».