17 avril : Contre la réintoxication du monde

RASSEMBLEMENT REPORTÉ  à une date ultérieure

pour cause de contraintes sanitaires.

La lutte continue !

 

tract_laure

Information pratiques

Localisation

Lieu du rassemblement 43,6556 3,8368

Plan de situation Oxylane (Fontanelles)

  • Pour venir :
    – En vélo : voir itinéraires ici
    depuis Montpellier (tram Euromédecine), Saint-tClément-de-Rivière, Prades-le-lez, Montferrier-sur-Lez, Jacou-Clapiers, Grabels
    – Transports en commun : peu pratique. Possibilités : 1) tram T1 Occitanie puis bus 26 dir. Montferrier jusqu’à l’arrêt « 4 chemins » (bus à 9h50, 10h35) puis teminer à pied en suivant le trajet vélo Montferrier(1,3km)  2) tram Euromédecine puis bus 24 jusqu’à La Valsière (un bus toutes les heures à 9h12, 10h12, etc) terminer à pied en suivant le trajet vélo Euromédecine (1km)
    – En voiture : pas de parkings le long des routes RD 986 et RD 127 (verbalisation certaine). Parkings à proximité : 200 à 500m au dessus du lieu de rassemblement (voir carte ci-dessous)

 

 

Avis sur le projet de PLU de Saint-Clément-de-Rivière 2021

La commune de Saint-Clément-de-Rivière a été obligée de reprendre son projet de PLU, arrêté en 2017 et « retoqué » par les services de l’État en 2018, pour « urbanisation trop importante de la partie Sud de la commune » (voir notre article du 13 mai 2018).

Un nouveau projet de PLU a été récemment arrêté par le Conseil Municipal de Saint-Clément-de-Rivière, le 22 décembre 2020. Comme pour le précédent projet et pour le SCOT Pic saint-Loup, une des associations du collectif (SOS lez Environnement), agréée pour la protection de l’environnement, a été « consultée à sa demande » pour l’élaboration de ce projet. Concrètement, cela signifie que nous avons été invités à l’une des réunions des personnes Publiques Associées, et que nous sommes invités à donner un avis sur le projet arrêté, avis qui sera joint au dossier d’Enquête Publique – à côté de ceux des Personnes Publiques Associées.

Cet avis peut être consulté ici

Une fois encore, nous sommes contraints de donner un avis défavorable, du fait que le projet de PLU maintien le projet Oxlane, sous forme d’OAP (Orientation d’Aménagement et de Programmation). Nous le regrettons d’autant plus que, pour le reste, ce nouveau projet de PLU comporte des avancées significatives par rapport au précédent. Mais pour nous, cela ne suffit pas! Dans la période où nous nous trouvons,  l’urgence climatique et les menaces pesant sur l’alimentation se placent au centre de nos préoccupations, comme le soulignent de nombreux scientifiques et experts, et même les pouvoirs publics jusqu’au plus haut sommet de l’État. Dans ces conditions, rien ne peut plus justifier que cette OAP, issue d’une vision aujourd’hui dépassée,  puisse encore être inscrite dans le PLU. En renonçant à cette OAP «quoiqu’il en coûte », la commune de Saint-Clément-de-Rivière se montrerait exemplaire et serait approuvée par nombre de citoyennes, de citoyens, d’organisations institutionnelles ou associatives, de collectivités, etc., solidaires de cette démarche.

Le SCOT du Pic saint-Loup – Haute Vallée de l’Hérault va-t-il être annulé partiellement, pour “incohérence” ?

Ce jeudi 11 février, le tribunal Administratif de Montpellier tiendra une audience pour examiner un recours en annulation partielle du SCOT « Pic Saint-Loup Haute Vallée de l’Hérault ». Ce recours a été déposé en mai 2019 par l’association agréée SOS Lez Environnement, agissant au nom du Collectif Oxygène. Son libellé exact demande «l’annulation de la délibération du Conseil de la Communauté de Communes du Grand Pic Saint-Loup portant approbation du Schéma de Cohérence Territoriale Pic Saint-Loup Haute Vallée de l’Hérault  dans ses dispositions relatives au maintien du SIP Oxylane ». Comme le prévoit la procédure, à l’issue de cette audience (au cours de laquelle le rapporteur public communiquera ses conclusions) le jugement sera mis en délibéré et la décision du Tribunal – quelques jours ou semaines plus tard – pourrait bien donner raison à l’association requérante.

Continuer la lecture

30 janvier à Fournès (Gard) : stop Amazon

Le Collectif Oxygène sera présent à cette manifestation, co-organisée par Attac France, Les Amis de la Terre France, Anv-Cop21 Montpellier, ADERE, Confédération Paysanne 30, Solidaires 30. « Les terres agricoles sont faites pour nourrir la population, non pas pour être bétonnées au profit de multinationales qui bafouent les droits sociaux et environnementaux et poussent à la surconsommation et au gaspillage.« 
On ne peut que souscrire et continuer à nous battre pour l’application d’un véritable moratoire sur les zones commerciales en périphérie des villes. Or, les entrepôts Amazon ne sont pas considérés comme des commerces (!) et donc échappent à tout moratoire.

Demandons l’arrêt pur et simple de ces projets  écocidaires.

Un futur désirable pour les Fontanelles

Caminante, no hay camino,
se hace camino al andar.
Marcheur, il n’y a pas de chemin
Le chemin se crée en marchant
(Antonio Machado – Caminante)

 

Pour que 2021 soit une année décidant d’un autre avenir pour les Fontanelles, pour que «nos futurs » ne manquent pas d’avenir :  soyons toujours plus nombreux à lutter contre la bétonisation de 24 ha au sud du territoire du Grand Pic Saint Loup, à la limite de la Métropole.

En 2021 le collectif Oxygène, avec le soutien de nombreuses associations, continuera à se mobiliser pour qu’Oxylane, projet commercial d’un autre temps, soit enfin abandonné.

Inscrire les Fontanelles dans la perspective d’une véritable transition, conjuguant respect de l’environnement et réserve locale d’emplois pérennes, sera notre guide.

Vous trouverez informations, annonces d’évènements, sur notre site ou notre compte facebook, et Twitter. N’hésitez pas à les diffuser et à nous rejoindre !

Tous sur le pont (de la Valsière) : la manifestation virtuelle du 17 novembre et Communiqué de Presse

Il est minuit, ce 17 novembre 2020, la deuxième « journée contre la réintoxication du monde » prend fin et notre manifestation virtuelle aussi. 

Comme annoncé précédemment , plus aucune nouvelle signature de participation ne sera prise en compte. Merci aux 1 639 signataires de cette pétition, qui, en 4 jours, ont exprimé leur intention de participer * virtuellement * à l’occupation de ce pont de la Valsière (entre Saint-Clément-de-Rivière, Grabels et Montpellier) sur lequel ils ont déployé fièrement la grande banderole affirmant « STOP OXYLANE – MORATOIRE ! ».

Merci aux organisations, collectifs et associations qui ont soutenu cette manifestation en la relayant. À toutes et tous nous disons à bientôt, pour continuer ensemble ce combat, en « présentiel » espérons,  pour un meilleur avenir sur le terrain des Fontanelles et partout.

Voici le Communiqué de Presse envoyé aux media : Continuer la lecture

Pour un véritable moratoire sur le projet Oxylane !

Le 17 juin en réponse à l’Appel national contre la réintoxication du monde et contre les grands projets inutiles et destructeurs et avec le soutien actif de nombreuses organisations, nous manifestions notre opposition au projet d’implantation de la vaste zone commerciale Oxylane, (St Clément de Rivière) dont nous dénonçons l’absurdité depuis 6 ans

Le 17 novembre, deuxième journée du même Appel national,

nous vous convions à une manifestation en ligne pour réclamer l’application d’un véritable moratoire sur l’installation des zones commerciales en périphérie des villes et le gel immédiat du projet Oxylane qui en est un exemple emblématique,

en signant ici  notre appel à soutien avant mardi 17 novembre minuit !

La lutte contre l’artificialisation des terres est un thème récurrent dans les déclarations des politiques et les documents officiels : Plan Biodiversité (juillet 2018) , loi ELAN (novembre 2018) Principe de « Zéro Artificialisation Nette » annoncé par le Président de la République, circulaire du 29 juillet 2019 en faveur d’une gestion économe de l’espace, etc. Continuer la lecture

Réaction à l’expulsion de la Maison de l’Écologie et des Résistances

Communiqué

Suite à l’expulsion et la destruction de la Maison de l’Écologie et des Résistances, bâtisse située sur le tracé du chantier routier du LIEN, les membres du Collectif Oxygène souhaitent faire part de leur vive inquiétude face à la disproportion des moyens utilisés, et à l’absence de recherche de dialogue avec des militant.e.s non violent.e.s animé.e.s de profondes convictions concernant le respect de la nature et de l’environnement, la protection de la biodiversité et la sauvegarde des espaces agricoles et naturels.

La question cruciale de l’artificialisation des terres nécessite que les citoyen.ne.s puissent être entendu.e.s surtout lorsque leur détermination s’appuie sur des formes d’action non violentes, créatives, n’entraînant aucune dégradation de biens ni atteinte à l’intégrité des personnes, et  qu’ils cherchent à favoriser les échanges et les débats autour de l’enjeu climatique et de notre avenir commun.

Deux textes de soutien

En marge de la mobilisation du 25 septembre, nous avons reçu deux beaux textes de soutien :

      1. Un communiqué du mouvement « Terres de Liens » Languedoc-Roussillon. Le réseau associatif « Terres de Liens » est formé d’une d’une fédération nationale et de 19 associations régionales qui couvrent la France continentale. Tous ces acteurs travaillent ensemble au quotidien, partagent les valeurs et les objectifs posés par la charte de Terre de Liens et consolident le projet politique du mouvement sous l’impulsion de l’association nationale. Cette dernière assure la cohésion de l’ensemble du mouvement.
        « Enrayer la disparition des terres agricoles, alléger le parcours des agriculteurs qui cherchent à s’installer, et développer l’agriculture biologique et paysanne. Voici les engagements qui mobilisent Terre de Liens à travers les régions de France. »
      2. Une tribune de l’Atelier d’écologie politique (Atécopol Montpellier). Comme indiqué sur la page d’accueil du site national, « L’Atelier d’écologie politique (Atécopol), créé à l’automne 2018, souhaite participer à la construction, à Toulouse et en région Occitanie, d’une communauté pluridisciplinaire de scientifiques travaillant ou réfléchissant aux multiples aspects liés aux bouleversements écologiques. » La Gazette de Montpellier, dans la rubrique « En toutes lettres » de son numéro du 8 octobre, en a publié une version copieusement « tronquée » par la rédaction de cet hebdomadaire :

    Mais lisez donc plutôt l’original, qui vaut beaucoup mieux que cette version écourtée par l’hebdomadaire montpelliérain !

Merci aux auteurs de ces deux textes et aux deux organisations signataires, qui nous encouragent à persévérer dans ce combat !

Mobilisation du 25 septembre 2020 aux Fontanelles

Nous étions près de 200 ce vendredi aux Fontanelles, à l’initiative de la Confédération Paysanne de l’Hérault et avec le soutien de nombreuses organisations (dont le Collectif Oxygène).
Une journée très réussie, avec les prises de parole de Françoise pour le Collectif Oxygène, et de Nicolas, porte-parole national de la Confédération paysanne, puis les semis de céréales et la plantation d’arbres fruitiers, le pique-nique, la visite naturaliste du site animée par Yves, et l’atelier-débat animé par Extinction-Rebellion et ANV-COP 21.
Merci à toutes tous, aux bénévoles ayant permis la préparation et la tenue de cette journée, ainsi qu’aux participantes et participants nombreux.


Revivez en images quelques -uns des beaux moments,

avec le documentaire de Jean-Claude :
https://www.youtube.com/watch?v=XdCDOXs5B6k&feature=youtu.be

et avec la page de la Confédération Paysanne de l’Hérault

Continuer la lecture