Tous sur le pont (de la Valsière) : la manifestation virtuelle du 17 novembre et Communiqué de Presse

Print Friendly, PDF & Email

Il est minuit, ce 17 novembre 2020, la deuxième « journée contre la réintoxication du monde » prend fin et notre manifestation virtuelle aussi.

Comme annoncé précédemment , plus aucune nouvelle signature de participation ne sera prise en compte. Merci aux 1 639 signataires de cette pétition, qui, en 4 jours, ont exprimé leur intention de participer * virtuellement * à l’occupation de ce pont de la Valsière (entre Saint-Clément-de-Rivière, Grabels et Montpellier) sur lequel ils ont déployé fièrement la grande banderole affirmant « STOP OXYLANE – MORATOIRE ! ».

Merci aux organisations, collectifs et associations qui ont soutenu cette manifestation en la relayant. À toutes et tous nous disons à bientôt, pour continuer ensemble ce combat, en « présentiel » espérons,  pour un meilleur avenir sur le terrain des Fontanelles et partout.

Voici le Communiqué de Presse envoyé aux media :

17 novembre deuxième journée contre la réintoxication du monde

Belle mobilisation en faveur du Moratoire annoncé sur les zones commerciales en périphérie des villes, et son application immédiate sur OXYLANE

Ce mardi 17 novembre, deuxième journée de mobilisation « contre la réintoxication du monde » et à l’appel du Collectif OXYGENE relayée par de nombreuses associations amies, plus de 1600 personnes ont participé à un rassemblement virtuel sur le Pont de la Valsière.

Déjà investi physiquement le 17 juin, à l’occasion de la première journée contre la réintoxication du monde, ce pont est devenu en cette période de confinement le lieu symbolique de la lutte contre le projet d’installation d’OXYLANE, enième zone commerciale menaçant 24 ha de terres naturelles et cultivées sur le territoire de Saint Clément de Rivière (communauté de communes du Grand Pic Saint Loup) à la périphérie immédiate de Montpellier.

Faisant suite à de nombreuses manifestations organisées sur le terrain convoité par Décathlon, porteur du projet, cette manifestation virtuelle lancée pendant le week-end dernier a montré que la mobilisation ne faiblit pas. En effet, seulement 4 jours ont suffi pour réunir les 1639 signataires qui ont ainsi exprimé fermement leur soutien à l’action du collectif, pour l’application d’un véritable moratoire sur l’installation de zones commerciales en périphérie des villes. Mesure proposée par la Convention Citoyenne pour le Climat , demandée par le Président de la République, le Gouvernement et le Ministère de la Transition Écologique depuis le mois de juillet. Ce sont les Préfets qui seront chargés de sa mise en œuvre. Ils ont déjà reçus des instructions à ce sujet.

Sans attendre les mesures exécutoires qui, sauf retard, devraient être publiées au début de l’année 2021, le Collectif Oxygène réclame le gel immédiat du projet Oxylane.

STOP OXYLANE ! Pour un véritable MORATOIRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.