jeudi 12 février 2015

Le rassemblement du 31 janvier 2015

Environ 150 personnes ont répondu à l’appel du Collectif Oxygène ce samedi matin, pour manifester leur opposition à ce projet de centre commercial.IMG_0128_mDu fait de la mise en culture des terrains sur lesquels le lotissement Oxylane ambitionne de s’établir, nous avions décidé de ne pas pénétrer sur celui-ci : on ne peut pas à la fois réclamer le maintien des terres agricoles en péri-urbain, et piétiner les cultures existantes! Les participants se sont donc réunis sur la pelouse devant le campus de Bissy, en bordure de la RD 127 (merci à l’ESGCF pour nous avoir laissé la disposition de cet espace). Plusieurs panneaux confectionnés par le collectif informaient les participants sur divers aspects du projet Oxylane, afin de faire comprendre l’objet de notre combat et les actions en cours.

Une grande banderole « Non à Oxylane » avait été accrochée sur le pont qui franchit la 4 voies Montpellier -Saint-Gély RD 986;

banderolledes panneaux colorés portant le même slogan (une lettre par panneau) étaient fixés sur une « rubalise », face au rassemblement,

IMG_0112

et d’autres sur le grillage d’un bassin de rétention, à proximité;

panneaux_bassin_decant

des affiches avaient été collées sur des murs, bien visibles de la 4 voies et des routes de desserte.

affiches

Des membres du collectif ont pris la parole : rappel des enjeux de notre lutte, intervention sur le contexte des règlements d’urbanisme qualifiés de «Schéma d’incohérence territoriale», le point sur les recours …

Plusieurs élus, engagés depuis le début dans ce combat et que la collectif avait contacté avant le rassemblement, se sont exprimés : M. René Revol, maire de Grabels; M. Christian Dupraz, Conseiller Général du canton des Matelles; M. Thierry Vindolet, adjoint au maire de Clapiers et représentant le maire de Jacou : tous pour dire, chacun avec ses mots, leur opposition à ce projet. On notait aussi la présence de plusieurs conseillers municipaux d’opposition de Saint-Clément-de-Rivière, et de Montferrier-sur-Lez.

Conformément à ce que le collectif avait décidé lors de la préparation de ce rassemblement, nous avons du décliner d’autres demandes de prise de parole, venant de personnes n’ayant eu aucun contact préalable avec nous,

Des slogans ont fusé : « refusons le béton, refusons décathlon« , « Non, non, non au projet Décathlon« , « besoin d’Oxygène, pas d’ Oxylane« , ou encore : « Bétonnisation? Non, non, non! Surconsommation? Non, non, non! A bas le projet Décathlon« 

Des chansons détournées ont été poussées :  « Ne bétonnes pas » (sur l’air de « Ne me quittes pas », Jacques Brel) ou encore « Vive les champs » (sur l’air de « Vive le vent », Traditionnel). Voir ici les textes.

Un accordéon nous a accompagné.

De nombreux panneaux ont été portés (certains ne reflétant que l’opinion de leurs porteurs, et non celle du collectif). Merci aux militants qui nous les ont fourni.

Des tracts ont été distribués aux automobilistes de passage sur la route, obligés de ralentir en voyant le rassemblement et … les gendarmes qui sont venus assurer la sécurité.

Des autocollants ont été vendus, afin d’aider au financement de notre combat. Succès assuré, ceux-ci sont partis comme des petits pains … Mais il nous en reste encore, si vous voulez nous en commander, n’hésitez pas à nous contacter!

En conclusion, malgré le froid piquant de cette matinée, un rassemblement  convivial, dynamique et bon-enfant – qui sera certainement suivi d’autres : un grand pique-nique, par exemple, au début du printemps?

A suivre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *