vendredi 15 juin 2018

La Conférence de presse du 6 juin 2018

Cette conférence de presse a réuni une trentaine de personnes et quatre journalistes : Midi Libre, La Gazette Live, La Gazette, France-Bleu Hérault.

Jean-Michel Hélary, président de SOS lez Environnement (association qui porte les recours au sein du Collectif Oxygène) a présenté un diaporama (vous pouvez voir les images ici).

Marie Meunier, Conseillère Régionale Occitanie et membre de la CLE (Commission Locale de l’Eau du bassin Lez Mosson)
a évoqué les aides de la région Occitanie pour favoriser l’installation de jeunes agriculteurs.

 

 

Dominique Nurit, Conseillère Départementale de l’Hérault et Présidente de la CLE, a évoqué les réserves émises par la CLE dans son avis sur le projet de SCOT de la Communauté de Communes du Grand Pic Saint-Loup, réserves qui pourraient avoir une incidence sur le projet Oxylane de Saint-Clément-de-Rivière. Voir ici la publication de la page facebook de Dominique Nurit.

Puis les journalistes et les personnes présentes dans la salle ont échangé via des questions-réponses.

Les retombées médiatiques, à ce jour, sont les suivantes :

  • Un article de Midi libre du 7 juin, qui rend bien compte des propos tenus
  • Un article de La Gazette du 14 juin, très laconique, comportant des erreurs (« c’est la dernière carte judiciaire » : faux, ceci n’a jamais été dit !) et qui laisse la parole au représentant de Décathlon, ce qui pourrait laisser croire que ce dernier était présent à la Conférence de presse, or il n’en était rien! Nous ne dénions évidemment pas le droit au représentant de Décathlon d’exposer son point de vue dans la Gazette, mais il aurait été plus honnête qu’il le fasse dans un autre article, afin que le choses soient claires!

Merci de nous signaler si vous avez entendu quelque chose sur France Bleu Hérault, ou lu sur la Gazette Live.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.