mercredi 4 octobre 2017

Le pique-nique du 24 septembre

 Le pique nique du 24 septembre : une journée conviviale réussie!

Des animaux emblématiques, un épouvantail, une banderole colorée, des panneaux explicatifs du projet et de nos actions, nos deux intervenants, la bonne humeur des participants et le ciel bleu ont contribué à faire de cette journée inscrite au programme du mois de l’agro-écologie une très belle réussite.

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout, arbre, plein air et nature

L’image contient peut-être : arbre, ciel, oiseau, plein air et nature     L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout, arbre, ciel, plein air et nature

Marc Dufumier , agronome et professeur émérite à AgroParisTech, a exposé très simplement les principes de l’agro-écologie et leurs applications en prenant l’exemple du terrain des Fontanelles.

 

 

 

 

Isabelle Touzard, maire de Murviel -lès-Montpellier, ingénieure agronome, a quant à elle présenté les caractéristiques du foncier agricole dans la Métropole et les leviers et outils existants ou à créer pour préserver les espaces agricoles et naturels en zone périurbaine.

 

Deux exposés brillants qui ont permis d’engager le débat et d’amener d’autres réflexions, notamment celle de Dominique Nurit, Conseillère Départementale et administratrice de la SAFER, ainsi que la présentation, par nos amis de Saint-Jean Environnement (membre du collectif Oxygène) d’un projet de Parc National Urbain qu’ils défendent à Saint-Jean-de-Vedas. 

La retranscription de ces exposés est en cours, et sera bientôt disponible sur ce site.

Après ces exposés, une banderole « vivante », survolée par les oiseaux emblématiques, s’est déployée le long de la route, le temps de nous rendre visibles auprès des automobilistes de passage.

Pour terminer la journée, une visite du terrain des Fontanelles a permis aux participants de découvrir de visu les lieux menacés par les enseignes commerciales, les routes de desserte, les parkings, ainsi que le bois central inapte à supporter un parcours accrobranche !

Merci aux 80 personnes qui par leur présence ont affirmé leur opposition à la destruction de ces terres agricoles et leur soutien à un projet alternatif d’installation d’agriculteurs.

L’image contient peut-être : arbre, ciel et plein air

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *