dimanche 19 juin 2016

Les bonnes nouvelles du mois de juin 2016, ici et ailleurs …

31 mai.  Audience en cour administrative de Marseille : examen de nos recours contre les décisions de la CNAC accordant l’autorisation commerciale à Décathlon, Truffaut et O’Tera. Le rapporteur public demande l’annulation des décisions de la CNAC. Jugement mis en délibéré, résultat probablement dans le courant du mois de juin.
Cela nous vaut deux articles dans la presse locale : Midi Libre, La Gazette.

9 juin. Nos amis du collectif SPLF45 de Saint-Jean-de-Braye, en lutte eux aussi contre un projet commercial Décathlon sur une vingtaine d’hectares de terres cultivées, ont remporté une importante victoire puisque, pour le deuxième fois, la CNAC a refusé d’accorder l’autorisation commerciale à Décathlon et aux moyennes surfaces qui ambitionnent de s’installer sur cet espace. A deux jours de la journée nationale du 11 juin (voir ci-dessous) à laquelle SPLF45 participait activement en manifestant joyeusement dans le centre-ville d’Orléans, cette excellente nouvelle nous a tous donné encore plus de « punch » en vue de la réussite de cette journée. D’autant plus ue, lors de la même séance, la CNAC a aussi « retoqué » deux projets commerciaux à Béziers : « Les Bregines » (ensemble commercial de 8 895 m² de surface de vente) et « l’oppidum » à Colombiers (ensemble commercial de 12 241 m² de surface de vente).

11 juin. Journée nationale « des Terres pas d’Hypers ». En France, une quinzaine de collectifs s’opposant à des grands  projets commerciaux inutiles et imposés se sont mobilisés le même jour. Localement à Montpellier et autour, le collectif Oxygène organise une marche depuis la station de tram Occitanie jusqu’au domaine des Fontanelles à Saint-Clément-de-Rivière, sur le site convoité par Décathlon, suivi d’un pique-nique convivial et de deux tables rondes dans l’après-midi. Le collectif « Non à l’Hinterland de Poussan »,  le collectif « contre la gare de la Mogère », le collectif de la « colline de Las Rebes » et le mouvement Nuit Debout ont appelé à cette manifestation. Le mouvement « Alternatiba » a organisé une « Vélorution » depuis la gare Saint-Roch en passant par le site occupé « ZAD de Las Rebes ». Cette Vélorution nous a rejoint au départ de la marche, à Occitanie. Environ 400 personnes ont participé à cette marche, et une bonne partie d’entre elles sont restées pour le pique-nique et les tables rondes.
Cette action a été répercutée dans la presse écrite (Midi Libre), audio (France-Bleu Hérault) et visuelle (TV-Sud). Ainsi que dans la presse nationale (Reporterre, la revue « Sans Transition« ).
Notre camarade Jean-Claude Carcenac a réalisé un joli reportage : https://www.youtube.com/watch?v=6Tp057Zuh98

A venir très prochainement : un compte-rendu complet de cette journée, avec photos.

14 juin. La Cour Administrative d’Appel de Bordeaux a rendu son jugement, ordonnant l’annulation du permis de construire obtenu en 2009 par le promoteur du projet de méga-centre-commercial «Val Tolosa» ex «Portes de Gascogne» à Toulouse – Plaisance du Touch, Plateau de la Ménude (44 Ha de terrains naturels détruits par l’emprise du centre commercial, bétonnage de 115.000 m² pour les locaux du centre, 90.000 m² de commerces).
Bravo au collectif « Gardarem la Ménuda! »

Le vent serait-il en train de tourner ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *